La tartinade Artichauts-Roquefort de Charline

Charline aime son potager, la crème fraîche et Doctor Who. Nous l’avons rencontré à Douai lors d’une récolte de recettes en février 2018. Elle nous a d’abord parlé de ses « Côtes de blettes à la carbonara » (que nous ne manquerons pas de goûter quand la saison sera venu…), puis, timidement, elle a évoqué cette recette toute simple, presque trop simple selon elle.

Il s’agit d’une « tartinade » tiède, à déguster sur le pouce, à l’apéro ou au bureau. Oui, bien sûr, on utilise des artichauts en boite. Mais l’artichaut est un légume tellement particulier, fragile et éphémère qu’on peut bien s’octroyer un petit écart de conduite… De plus, chez le traiteur italien, on en trouve de très bons à l’huile, au rayon « antipasti ».

Une recette modeste comme on les aime, un rien régressive, originale mais pas trop. Elle a aussi l’immense avantage de camoufler l’artichaut ; une bonne ruse pour tromper les kids !

Ingrédients :

  • 1 bocal d’artichauts (de bonne qualité tant qu’à faire !)
  • 80 à 100g de Roquefort (de Roquefort)
  • une demi bûche de chèvre (de la Chevriette, c’est le top !)
  • 1 grosse cuillère de crème épaisse (et oui…)
  • et une noix de beurre

1 Préchauffez le four à 200°C. Égouttez super bien les artichauts. Coupez-les en petits morceaux et faites-les revenir dans une poêle avec une noix de beurre.

2 Dans une casserole, faites fondre le Roquefort, le chèvre et la crème.

3 Placez les artichauts dans un plat à gratin, nappez de sauce au fromage, et surtout, surtout, ne salez pas.

4 Faites gratiner le tout 10/15 minutes et servez cette tartinade sur du pain grillé, frotté avec une gousse d’ail. Jetez-vous dessus, l’artichaut ne se conserve pas (la bonne excuse…).

Vous devriez aussi aimer...

Laisser un commentaire