Révolutionnaire : le bouillon de l’économe d’Audrey et Jérôme

Audrey et Jérôme s’occupe du Caféméléon à Béthune. Le Caféméléon, c’est le café des enfants. C’est aussi un bus réaménagé qui se promène de quartiers en quartiers, dans lequel sont organisés toutes sortes d’ateliers pour petits et grands. On y apprend plein de chose utiles et éco-responsables, le tout en s’amusant.

C’est lors de l’un de ces ateliers qu’Audrey et Jérôme ont testé le bouillon déshydraté « maison ». Une solution révolutionnaire et fameuse pour se sevrer des petits cubes tout faits, plein de cochonneries dedans !

Non seulement c’est super bon, mais en plus ça évite le gâchis alimentaire puisque ce bouillon est réalisé à base d’épluchures de légumes. Bref,  il avait tout pour nous plaire, celui-là !

Il a été rebaptisé « bouillon de l’économe » pour notre Hors-Série Fricassée « Dans laquelle on braque Labanque… » et il rencontre un succès retentissant. Ce bouillon se conserve une bonne année, et ceux qui l’ont réalisé une fois ne peuvent plus s’en passer. Il donne un goût extraordinaire aux soupes, sauces et poêlées de légumes. Indispensable, pis c’est tout.

 


BOUILLON DE L’ÉCONOME, d’Audrey et Jérôme, une des 4 recettes à adopter dans Fricassée numéro précieux, « dans laquelle on braque Labanque… »

Vous devriez aussi aimer...

Laisser un commentaire